Pour manger local : avant tout, respecter les saisons

Avec la multiplicité des problèmes de santé qui existent actuellement, la plupart d’entre nous cherche des alternatives possibles pour avoir la forme durablement. Une des solutions les plus prisées est le changement du mode de consommation au niveau alimentaire. Le manger local et de saison est devenu tendance.

Mangeons local, frais et de saison, devenons locavore

Le mouvement du manger local consiste à ne consommer que des nourritures produites dans un rayon moins de 250 km autour de son domicile.

Ceci encourage surtout les consommateurs à manger des aliments frais et de saison. Pour cela, vous aurez à votre disposition un marché en ligne de produits locaux foodtrack. Quel est donc l’intérêt, pour nous, d’acheter frais et de saison ? Tout le monde aspire tous à vivre longtemps et en bonne santé. En questionnant ceux qui sont âgées et épanouie, leur plus grand secret réside surtout dans leur alimentation. Ils ont vécu à l’époque pendant laquelle les aliments sont frais et ils aiment manger ceux qui sont produits localement. Ils ont mangé des aliments produits pour chaque saison. Tout ceci pour des raisons financières, car les aliments sont moins chers durant leur saison, mais aussi pour des raisons de santé.

Que doit-on donc manger durant l’hiver ?

L’hiver est la période de propagation des maladies comme le rhume, grippe, bronchite.

Pour que nous puissions avoir des préventions contre ces maladies, la nature nous donne comme fruits la mandarine, la clémentine, le kiwi, l’orange, ou bien le pomélo. Ces fruits ont une proportion en vitamines C plus que les autres. Côté légumes, nous avons le céleri, qui est fortement conseillé si on veut consommer de la vitamine C naturelle. La terre nous donne aussi des betteraves, chou-fleur, courges, épinards. À part les produits à fort taux en vitamines C, pour nous tenir au chaud, les fruits à coque comme les noix, les marrons, et les châtaignes sont à notre disposition sur le marché.

Et pour l’été, que doit-on consommer pour manger local ?

L’été est la saison des maladies comme la déshydratation, jambes lourdes, insolation, constipation ou infection urinaire.

Pour mieux s’armer contre toutes ces maladies, la nature nous offre des fruits et légumes qui puissent nous procurer plus d’eau comme le melon, la pastèque, les raisins, les fraises, ou bien les concombres, aubergines, potimarrons.

Les produits de l’été sont surtout destinés à alléger notre vie durant l’été et que nous puissions profiter au maximum du grand soleil.

La nature nous a donné plus que nous avons besoin pour affronter et profiter de chaque saison, donc, pour notre porte-monnaie et notre bien-être, achetons et mangeons local et de saison.

Consommer local : quels sont les avantages et limites de ce mode de consommation ?
Quelles solutions mettre en place pour manger local au quotidien ?