Que valent les produits bio de supermarché ?

Les Français achètent du bio pour de multiples raisons. Acheter du bio peut constituer non seulement un geste responsable envers la planète, mais aussi envers les petits producteurs. Toutefois, les produits estampillés bios atteignent désormais de plus en plus les rayons de supermarchés.

Pourquoi consommer du bio ?

Le Bio rencontre un énorme succès en cette époque où le terme responsable touche même la consommation. Les gens consomment des produits bio pour mieux manger et en vue d’une meilleure santé. Consommer du bio permet aussi de sauver la planète des engrais chimiques et aussi soutenir les petits producteurs plutôt que les grands industriels agroalimentaires. Mais jusqu’à présent, le prix des produits bio reste l’un des freins à la consommation des produits bio. Toutefois, depuis quelques années, les produits bios ont investi tous les secteurs du marché, y compris les grandes enseignes des supermarchés. Ils deviennent même aujourd’hui de moins en moins chers dans les grandes surfaces. Le bio de supermarché peut même afficher 30 % moins cher que le bio de marque. C’est à se demander s’ils sont vraiment bios.

Quelles sont les normes et certifications existantes ?

En France, les produits certifiés bios doivent avoir le logo de la feuille verte AB. Tous les produits quelle que soit la marque doivent répondre aux mêmes exigences. Il existe à titre d’exemple de normes strictes sur les pesticides et engrais à utiliser pour les agriculteurs biologiques, des normes sur la taille des poulaillers ou de la surface des enclos pour les éleveurs bio. Certaines certifications vont même jusqu’à interdire la culture hors-sol et garantissent l’absence totale d’OGM. De plus selon les professionnels du métier, un produit certifié bio doit forcément passer par des processus stricts de certification. Les inspections auprès des agriculteurs se font au minimum une fois par an et à minima deux fois par an pour les industriels. Tout doit être soigneusement vérifié par les organismes chargés des répressions des fraudes.

Quelles sont les conséquences de ces réductions des prix des supermarchés ?

Le prix bas proposé par les enseignes de distributions est surtout un moyen pour attirer plus de clientèle et se différencier de ses concurrents. Toutefois cette course au plus bas prix n’est pas sans conséquence. Selon une agence spécialisée dans le secteur, le gain de parts de marché par les grandes enseignes se fait non seulement au détriment des magasins spécialisés, mais aussi des agriculteurs. Elles achètent les produits chez ces derniers aux prix les plus bas, ce qui peut impacter sur la qualité des produits. Dans le cas de certains produits alimentaires, cette réduction contraint les producteurs à opter pour des ingrédients moins nobles.

Est-ce que le bio fait maigrir ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de l’alimentation bio ?